Comment ça fonctionne ?

Premier contact

La première étape, même si tu n’es pas sûr.e que si tu as besoin de suivi ou non, est de rentrer en contact avec nous. Tu peux nous contacter de deux manières:

  1. En appelant au 450-370-3200
  2. En te présentant à nos bureaux de Valleyfield entre 9h00 et midi et entre 13h30 et 16h00, du lundi au vendredi.

Dans les deux cas, nous répondrons à tes questions et pourrons t’offrir un rendez-vous prochainement pour discuter de tes problèmes.

Rencontres d’accueil

Les rencontre d’accueil se font en individuel avec un de nos intervenants. Il y a généralement 2 à 4 rencontres d’accueil d’une heure environ. Le but des rencontres est d’apprendre à te connaitre, explorer ta situation, explorer ta colère, commencer à explorer les besoins derrière cette colère. Après cela, nous discutons avec toi de quels objectifs de traitement tu désires, et de ce que tu peux faire pour atteindre ces objectifs (rencontres individuelles, groupes, travail personnel, autres ressources, etc.).

 

Groupe

Il y a des groupes chaque semaine, menés par deux intervenants et avec 3 à 8 participants. Les groupes durent 2 heures 30 et se font en personne dans nos locaux.

Chaque rencontre comprend un présentation, où les intervenants expliquent un sujet ou un outil précis.  Les groupes ne sont accessibles qu’après les rencontres d’accueil.

Suivi individuel

Si tu ne peux intégrer les groupes, pour diverses raisons, mais que tu as quand même une problématique de comportements violents en contexte conjugal ou familial, un suivi individuel peut t’être offert. Cela inclut des rencontres de 45-60 minutes avec un intervenant, typiquement aux deux semaines.

Le suivi individuel n’est accessible qu’après les rencontres d’accueil.

Suivi individuel étroit

Si tu vis présentement une situation de crise, ou si il y a des risques élevé de violence envers toi ou les autres, un suivi individuel peut également t’être offert. Ce suivi aura spécifiquement le but de s’assurer de la sécurité de tous et/ou de résoudre la situation de crise.