Via l’anse peut, à la demande de ses partenaires, offrir de la formation sur différents thèmes entourant l’intervention en matière de violence conjugale et familiale. Voici un aperçu des principales formations offertes durant les dernières années.

 

Susciter une démarche de changement chez les conjoints ayant des comportements violents dans le cadre du contexte de la médiation familiale

Conférence

L’intervention auprès des personnes ayant des comportements violents en contexte conjugal dans le cadre de la médiation familiale touche des enjeux importants et soulève de nombreux défis. La formation propose un survol des recherches et des principaux moyens d’action développés dans le champ de la pratique spécialisée auprès des conjoints ayant des comportements violents, en ciblant les pratiques pouvant être appliquées ou adaptées au contexte de la médiation familiale. 

Plus spécifiquement, la présentation aborde les questions suivantes : profil des conjoints ayant des comportements violents, facteurs de risque et dangerosité, détection, dynamiques de pouvoir, démarche de changement, lien de confiance, éléments d’entrevue motivationnelle

 

Repérage et référence des clientèles masculines aux services d’aide en matière de violence conjugale

Formation

Les hommes qui consultent spécifiquement pour obtenir de l’aide dans le but de mettre fin à leurs comportements violents ne représentent qu’une très faible minorité des hommes qui ont, effectivement, des comportements violents. Par ailleurs, une large part des hommes qui décident d’entreprendre une démarche de changement en ce sens ont d’abord consulté pour un motif autre. De plus, au point de départ, c’est bien souvent une motivation extrinsèque qui amène les hommes ayant des comportements violents à entreprendre une démarche de changement.

Le repérage de la violence conjugale auprès des clientèles masculines, de même que la référence vers les ressources de détection et d’intervention appropriées posent donc un défi aux professionnel-le-s de la santé et des services sociaux et à leurs partenaires. 

La formation propose un tour d’horizon des connaissances susceptibles de faciliter les pratiques d’identification précoce et la référence. Elle propose des outils d’intervention simples et concrets et qui font appel à l’expertise des participant-e-s.

L’animation de la formation s’appuie à la fois sur des exposés interactifs, l’expérimentation par jeux de rôle et l’échange entre les participant-e-s.

Durée : 3 heures

 

La violence conjugale : modèles explicatifs et typologies

Formation

La formation vise à susciter la réflexion autour de différents modèles explicatifs de la violence conjugale (dimensions sociales, individuelles et relationnelles).

On y abordera plus spécifiquement la question des facteurs de risque et celle des fonctions de la violence. On fera également un survol des typologies proposées par les milieux de recherche en termes de profils des conjoints ayant des comportements violents, de dynamiques de pouvoir et de violence dans le couple, de même qu’en termes de stades de changement.

Durée : 3 heures

 

Se libérer de la détresse… et de la rigidité des rôles de genre

Conférence

La conférence a pour objectif d’aider les participantEs à reconnaître les impacts de la socialisation conservatrice, des stéréotypes et des rôles de genre, quant au mode de représentation et d’expression de la détresse.

La question sera abordée à la fois du point de vue des personnes vivant de la détresse et du point de vue des personnes leur venant en aide. On traitera également des facteurs susceptibles d’influer sur la qualité de l’alliance thérapeutique dans le contexte de la socialisation conservatrice.

De nombreux exemples, tirés de la vie quotidienne et de l’expérience clinique, permettront d’illustrer les thématiques abordées. 

 

Intervenir auprès des conjoints en violence conjugale : une approche séquentielle

Formation

Cette formation s’adresse aux intervenant-e-s en relation d’aide auprès de personnes se retrouvant dans un contexte de violence conjugale et ayant suivi la formation Violence conjugale : dynamiques de pouvoir et modèles explicatifs.

Conçue pour susciter la réflexion et contribuer à l’amélioration des pratiques, la formation aborde d’une façon séquentielle la relation d’aide auprès des participants inscrits dans les ressources spécialisés en matière de violence conjugale, en mettant l’accent sur cinq étapes distinctes du processus d’entrevue : lien de confiance, centration sur un épisode de frustration, responsabilisation, recherche de solutions et suivi. 

La formation propose un outil d’analyse du processus d’entrevue qui met l’accent sur les perceptions de l’intervenant-e, ses ressentis et ses pistes d’intervention. Elle vise tout particulièrement à aider les intervenant-e-s à sortir de l’impasse, lors de difficultés.

La formation est d’une durée de 9 heures, réparties sur trois rencontres échelonnées sur une période de deux mois.

 

Accueillir des personnes en colère dans un cadre relationnel non-violent

Formation

Dans le cadre de notre travail, il peut arriver que des personnes auprès desquelles nous intervenons manifestent, parfois de manière intense, de la colère. Il peut également arriver que leurs frustrations se traduisent sous forme de violence (intimidation, envahissement de notre espace, exigences, insultes). Nous risquons alors d’éprouver à notre tour des émotions intenses (de peur, de colère, de peine ou autre) et d’entrer dans un cadre relationnel oppressif en y jouant le rôle de la victime ou celui de l’agresseur. 

L’objectif de cette formation est de nous permettre de réfléchir aux moyens d’établir – et de conserver en tout temps – un cadre relationnel non-violent avec les personnes auprès desquelles nous intervenons. De façon plus spécifique, la formation vise à nous permettre de :

Reconnaître les différentes manifestations d’agressivité

Comprendre les fonctions que peut remplir l’agressivité pour la personne qui l’exprime

Reconnaître nos propres émotions face à l’agressivité des autres

Établir un cadre relationnel non-violent 

Appliquer ce cadre lors de situations difficiles

Durée : 3 heures

 

Prévenir l’homicide conjugal

Formation

Les homicides conjugaux sont très rarement le fait de gestes non planifiés ou de personnes atteintes de psychose. Les recherches récentes permettent d’observer l’association de plusieurs facteurs, en particulier, la séparation et la violence conjugale. Il est donc possible de déceler des indices de dangerosité et d’intervenir de façon préventive. 

La formation fait état des résultats obtenus dans le cadre d’un projet de recherche (Drouin et al., 2012) portant sur la prévention de l’homicide conjugal auprès des conjoints présentant une problématique de violence. Elle porte principalement sur deux volets : l’appréciation du risque et la gestion du risque.

On présentera les principaux facteurs associés, de même des moyens de mener une entrevue d’appréciation du risque en explorant les éléments de risque, les scénarios homicide, les événements précipitants, les éléments de protection et en tenant compte de la collaboration de la personne.

On présentera également les stratégies d’intervention les plus susceptibles de contribuer à la diminution des risques.

La question des biais liés à ce type d’intervention, celle des enjeux organisationnels et intersectoriels seront également abordés dans le cadre de la formation.

Durée : une journée

Cette formation est offerte conjointement par l’association à cœur d’homme et le CRI-VIFF.